04 90 96 11 84
Le domaine en entier

L’HISTORIQUE DU DOMAINE DU MAS DE REY

Nos recherches sur l’histoire du domaine nous ont menés jusqu’au XIIème siècle.

En effet, dès le début du XIIème siècle (1120), les frères BERNAT ROLLAN et GUILHEM DE RIALLAC ont implanté L’Ordre du Temple dans notre région.

Les Templiers étaient des moines soldats qui participèrent activement aux croisades. Plus tard, des nobles et autres bourgeois entrèrent dans l’ordre mais aucune femme n’était admise. L’ordre a été autorisé par le clergé à posséder des terres. Ils reçurent des dons de nobles ou de riches propriétaires ralliés à leur cause : des biens fonciers, des terres, où des hommes libres et des serfs étaient chargés de les mettre en valeur.

Dans notre région, leurs propriétés s’étendaient d’Arles à St Gilles en passant par Saliers, petit village proche du Mas. Les templiers ont apporté une science de l’aménagement rural basé sur l’assainissement et la protection contre les crus du Rhône.

Une organisation agraire a représenté un progrès décisif.

Par ailleurs, là où s’établissaient les templiers, était construit un Temple. Comme à Saliers, par exemple.

Le domaine en entier
Le domaine en entier

L'ORDRE DU TEMPLE

Tout laisse à penser que le Mas a fait partie du domaine foncier rural de l’Ordre du Temple ; la chapelle ayant été érigée sur les fondations d’un temple, les dimensions en témoignent.
L’Ordre de l’Hôpital était lui aussi très largement représenté dans notre région. Ses moines avaient, eux, pour mission d’accueillir les pauvres, de les soigner…

Suite à des conflits politico-religieux, en 1307, le Roi de France Philippe Le Bel a ordonné l’arrestation de tous les templiers, et la suppression de leur ordre devenu sans aucun doute trop puissant. Les Templiers ont été excommuniés par le Pape et en 1317, tous leurs domaines ont été, en partie, récupérés par les Hospitaliers. C’est sans aucun doute ainsi que le Domaine devint une étape sur le chemin de Compostelle… et qu’il l’est toujours. La coquille gravée dans la pierre, située dans la cave, en témoigne.

Au XVème siècle dans notre région les guerres de religion ont été terribles et sanglantes.
Protestants et catholiques se menaient une guerre sans merci. Les Protestants ont détruit grands nombres de monuments, d’églises et sans aucun doute de temples, lieux de prières.
Ici sur notre domaine il ne restera que les fondations du temple.
C’est ensuite au XVIIème siècle que le Mas de Rey va s’inscrire dans la grande histoire de la Provence.

FAMILLES ET ACTIVITÉS

Au début du XVIIème siècle, les DE BOCHE, puissante famille catalane, y cultivèrent les céréales, et les vers à soie. (explique la présence des muriers platanes pour élever les vers à soie). Ils installèrent un système d’irrigation très novateur et reconstruirent la chapelle sur les fondations du Temple. La famille ambitieuse voulut plaire au Roi Louis XIV, entrer à la cour du Roi. Les multiples cadeaux leur coûteront hélas leur fortune.

En 1668, le domaine devint la propriété d’un riche bourgeois Arlésien Monsieur REY dont le Mas porte encore le nom.
Ce fut ensuite la célèbre famille marseillaise BORELLI qui en devint propriétaire et qui marquera le site par les souvenirs rapportés de la campagne napoléonienne d’Egypte. C'est la soeur de borelli qui a peint le sphinx.

En 1843, le Marquis d’ALAUZIER succéda aux BORELLI. Il développa alors l’activité viticole en dotant l’exploitation des dernières innovations agronomiques de cette fin du XIXème siècle. Il mit en valeur la chapelle et y plaça la porte d’entrée qui n’était autre que la porte de la demeure de la famille PORCELLET; célèbre famille arlésienne connue pour son appartenance à l’Ordre du Temple. Un clin d’œil à l’histoire.

La famille MAZZOLENI travailla sur le domaine et en devint acquéreur dans les années 60. Elle en poursuivit l’exploitation dans le respect du passé et des traditions. Elle introduira de nouveaux cépages comme le chasan le caladoc et le marselan.

Depuis mai 2012, M. et Mme CORNILLE ont repris l’exploitation et souhaitent à leur tour faire valoir ce prestigieux domaine. C’est ainsi qu’ils concrétisent leur passion du terroir et de la culture de la vigne.

Le domaine en entier

PRÉSENTATION DU DOMAINE DU MAS DE REY

Le domaine en entier

Arles en Provence

Au cœur du parc Naturel de Camargue, le Domaine du Mas De Rey est situé sur un riche terroir, harmonieux mélange de sable, de limons, d'argile et de cailloux où la vigne s'enracine en profondeur pour offrir d'élégants vins plein de finesse. Le mistral, ce vent sec généralement accompagné d’un temps sec confère au climat provençal son originalité.
Le Domaine date du XVIIème siècle, et les premières vignes apparaissent dès 1843. Sa situation géographique privilégiée lui permet d'obtenir l'appellation IGP (Indication Géographique Protégée) Terre de Camargue.


Un Terroir Privilégié

Les 62 ha que constitue le Domaine sont répartis sur 2 sites.
Autour du Domaine : 30ha de sols sablo limono argileux.
Sur ce terroir emblématique du pays d'Arles s'épanouit une palette unique de cépages très originaux : Le Chasan, issu d'un croisement entre le Chardonnay et le Listan ; le Caladoc, issu d'un croisement entre malbec (ou cot) et le grenache et le Marselan, issu d'un croisement entre le cabernet sauvignon et le grenache.
Nous retrouvons aussi des cépages tels que le Merlot, le Cabernet Franc, le Grosmanseng et Petit Manseng.
A 20 kms de là, toujours sur la commune de Arles, 32 ha de sols argilo calcaires de type galets roulés, sur lesquels on retrouve les cépages suivants : Syrah, Viognier, Chardonnay, Grenache, Cabernet franc, Pinot noir, Marselan, Cinsault et Aranel.

Des Hommes Passionnés

Depuis des générations, la famille Cornille travaille et cultive la terre de ces ancêtres. En 2012, elle acquiert ce prestigieux Domaine et concrétise ainsi sa passion du terroir et de la culture de la vigne. Une démarche toute dévouée à ses nouvelles créations.

Le domaine en entier